Xavier Bettel, Premier ministre et ministre des Communications et des Médias, s'est rendu à Cannes du 17 au 19 mai pour rencontrer les professionnels du secteur de la production audiovisuelle et pour participer à la traditionnelle journée luxembourgeoise. Il s'est informé sur l'évolution du secteur auquel il a témoigné son soutien.

"Je me félicite de la quadruple sélection cannoise de cette année et je salue l'engagement de tous les professionnels luxembourgeois. Je suis fier que nos cinéastes soient reconnus à l'international, ce qui démontre le savoir-faire, le professionnalisme et le dynamisme de notre industrie du 7eart".

Le ministre a également apprécié que le secteur soit prêt à se diversifier en se lançant dans les nouvelles technologies et notamment dans les coproductions en réalité virtuelle qui sont d'ailleurs bien présentes à Cannes (Cannes XR). Il a pu ainsi découvrir les 3 œuvres VR présentées sur le pavillon luxembourgeois (Ayahuasca, 7 Lives et Fever**).

Dans le cadre du traditionnel petit déjeuner de la coproduction francophone réunissant les partenaires de 5 pays (Luxembourg, Belgique, France, Suisse, Canada), le Premier ministre a échangé avec les principaux représentants français (CNC – Centre national du cinéma et de l'image animée), belges (Centre du Cinéma et de l'Audiovisuel – Fédération Wallonie – Bruxelles) et suisses (Office fédéral de la Culture) au sujet des futures rencontres de coproduction francophone qui auront lieu à Luxembourg en novembre prochain.

Une rencontre avait également été programmée au pavillon luxembourgeois entre Xavier Bettel et Nathalie Roy, ministre de la culture et des communications du Québec afin d'évoquer les bonnes relations entre les 2 pays en matière de culture, de communications et de langue française.

Guy Daleiden, directeur du Fonds national de soutien à la production audiovisuelle et son homologue irlandais James Hickey (CEO Screen Ireland) ont signé en présence du ministre et de Patricia O'Brien, ambassadeur d'Irlande à Paris, un nouvel accord destiné à soutenir le co-développement de projets écrits et/ou réalisés par des femmes et ce dans le but d'accroître la représentation féminine dans l'industrie audiovisuelle.

À l'issue de la signature du traité, le Premier ministre a remis la médaille d'Officier de la Couronne de chêne à James Hickey honorant ainsi les excellentes relations bilatérales qu'il a développées avec le Luxembourg.

 

Communiqué par le Fonds natiponal de soutien à la production aufiovisiuelle


Publié le 20 mai 2019