Suite aux changements introduits par la loi du 20 juillet 2018 portant réforme de l'Administration pénitentiaire (AP), cette dernière a redéfini son positionnement et créé une identité visuelle plus moderne qui reflètent ses missions, sa vision et ses valeurs, ont expliqué la ministre de la Justice, Sam Tanson, et le directeur de l’AP, Serge Legil, lors d’une conférence de presse le 17 janvier.

Les valeurs de l'Administration pénitentiaire, résultat d'un processus de recherche en interne, ont été déterminantes pour la création de la nouvelle identité visuelle. Les trois valeurs servant de fondement à la nouvelle identité et aux grands messages-clés de l'Administration pénitentiaire sont «Humanisme», «Engagement» et «Justesse».

AP1.jpg

Ce positionnement dans la nouvelle identité a été transposé à travers un nouveau logotype et un nouvel emblème pour l'administration. Le logotype met l'accent sur l'être humain placé au centre et rappelé par le petit cercle placé au-dessus du lion. Il fait référence au Luxembourg en reprenant le symbole du lion de manière stylisée et en intégrant les trois couleurs du pays. L'aspect institutionnel est caractérisé par la forme de l'emblème qui pose le cadre et favorise un sentiment d'appartenance.

En parallèle, la création de l'emblème sert de signe conventionnel à forte valeur symbolique. Il reprend la forme principale du logo et se décline sur certains supports et notamment sur les tenues de service dans le but de remplacer l'emblème des trois tourelles de l'ancienne prison du Grund et de favoriser la reconnaissance de l'appartenance à l'AP. Les trois couleurs du pays ont été reprises le long de la ligne extérieure.

Un autre élément faisant partie de la nouvelle identité de l'Administration pénitentiaire est le slogan «acteur de sécurité – créateur de perspectives» qui reflète la double mission de l'Administration pénitentiaire.

Le nouveau logotype ainsi que les messages clés reflétant ce nouveau positionnement de l'Administration pénitentiaire seront traduits dans sa stratégie de communication.


Publié le 19 janvier 2022