La remise des prix du concours Dreamjobs Ambassadors 2020 dans  l’Horeca a eu lieu le 16 septembre place d’Armes, en  présence de Lex Delles, ministre des Classes moyennes, de Carlo  Thelen, directeur général de la Chambre de Commerce, et d’Alain Rix,  président de l’Horesca. Des neuf  finalistes du concours Dreamjobs Ambassadors 2020 qui ont concouru  dans deux catégories, «cuisinier» et «barman/serveur», trois candidats ont été couronnés. 

Des objectifs multiples et complémentaires

Stimuler l’envie d’apprendre une profession dans l’horeca, promouvoir le savoir-faire du secteur et accroître sa visibilité, ouvrir l’hôtellerie aux nouvelles tendances, diversifier l’offre ou encore encourager les jeunes à se former durablement dans ces métiers, tels sont les principaux objectifs du concours Dreamjobs Ambassadors qui a été initié par l’Horesca et la Chambre de Commerce, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale et la direction générale des Classes moyennes du ministère de l’Économie.

Organisé par l’agence en communication brain&more, ce concours couronne le plus talentueux candidat dans chacune des deux catégories « cuisinier » et « barman / serveur ».

«Ambassadors» & more

Pourquoi avoir répondu présent ? Le concours Dreamjobs Ambassadors constitue une occasion unique tant pour les établissements que pour le personnel de cuisine et de salle de montrer son savoir-faire, de bénéficier ainsi d’une reconnaissance personnelle de même que de se démarquer de la concurrence.

De surcroît, grâce à la large couverture médiatique de l’événement, les candidats mettent en valeur l’ensemble du secteur, contribuent au recrutement de talents et à susciter des vocations.

Des autoportraits en vidéo

La présélection a reposé sur un concept original, une présentation vidéo de deux minutes de chacun des finalistes, en pleine action et « dans ses murs ». Chaque candidat et candidate a eu tout le loisir d’expliquer son métier, de revenir sur son parcours, de présenter ses réalisations et de décliner ses motivations présentes et futures.

Neuf candidats, deux catégories... mais trois prix

Si deux finalistes devaient logiquement se voir remettre le « trophée », à savoir le meilleur représentant des deux catégories pré-citées, le jury n’a pas été en mesure de départager les cuisiniers Clovis Degrave et Ben Weber, qui, ex æquo, remportent ainsi tous deux le prix Dreamjobs Ambassadors... et un magnifique voyage à Dubai à l’occasion de l’exposition universelle. Dans la catégorie « barmans/serveurs », c’est Sébastien Dzieziuk qui décroche le prix et s’envolera vers l’émirat.

Un lot de consolation attendait néanmoins tous les finalistes, qui se sont vus offrir de la main des sponsors un service de porcelaine pour RAK Porcelaine Europe et un assortiment de vins pour Domaines Vinsmoselle.

Trois hommes à l’expérience solide

Propriétaire et chef cuisinier de l’hostellerie du Grünewald, c’est à 27 ans que Clovis Degrave a repris l’établissement après avoir passé six ans sur les « bancs » d’une école hôtelière.

Ben Weber, lui, est à la tête de la cuisine du restaurant Gudde Kascht à Haller depuis dix ans ; il a suivi une formation de cuisinier à l’École d’Hôtellerie et de Tourisme du Luxembourg.

Enfin, Sébastien Dzieziuk est responsable de salle au Bistrot Parc Belair depuis 2002 ; Sébastien aime par-dessus tout le contact avec les clients et leur reconnaissance, et n’hésite pas à qualifier son métier de « l’un des plus beaux du monde ».

Plus d’infos ICI

Communiqué de presse de brain&more


Publié le 17 septembre 2021