Depuis trois années désormais, l’Institut national d’administration publique (INAP) vit une profonde transformation organisationnelle afin d’offrir à ses formateurs et apprenants plus d’outils innovants pour dispenser et suivre des formations. A cet effet, l’INAP a renforcé ses équipes au cours des années, avec la mise en place d’une cellule d’innovation pédagogique et a encouragé la digitalisation de ses services.

Avec le règlement grand-ducal du 31 octobre 2018 portant sur l’organisation de la formation pendant le stage, l’INAP a franchi une première étape dans la réorganisation de la formation initiale. Depuis, l’INAP n’a cessé de se réinventer et de repenser la formation initiale en s’adaptant aux caractéristiques d’un apprentissage digital. Un effort essentiel constitue la mise en œuvre pratique du concept ATAWAD - Any time, Anywhere, Any device, permettant une flexibilité maximale aux apprenants et formateurs.

L’ensemble de ces efforts entrepris par l’INAP s’est montré particulièrement utile dans la situation de crise sanitaire actuelle, comme les formations par le digital peuvent efficacement remplacer les cours présentiels. Justement, dans le cadre de cette stratégie de digitalisation, le ministre de la Fonction publique, Marc Hansen, a pu saluer ce lundi 18 mai, 27 stagiaires lors de la première formation initiale digitalisée. Les participants, regroupant des fonctionnaires et des employés venant du secteur étatique, ont suivi simultanément et sous forme de webinaire, la première séance de leur formation initiale digitale.

La mise en place d’un socle moderne de formation par le digital porte aujourd’hui ses premiers fruits et l’INAP se positionne dorénavant comme un institut de formation moderne et innovant et contribue ainsi à l’amélioration du service rendu aux citoyens.

Philippe Diederich, chargé de direction de l’INAP, a souligné quelques grandes nouveautés dans ce contexte, à savoir :

- La digitalisation des formations, entamée en 2019, nous permet aujourd’hui de proposer les formations du tronc commun sous forme de webinaire et/ou e-learning.

- La création de ressources et l’application de méthodologies précises, permettent à chacun d’intégrer les bénéfices de la formation par le digital et du « Blended Learning ».

- L’INAP propose un accompagnement aux administrations dans le développement de formations digitales, notamment la formation initiale des agents en service provisoire du secteur communal.

- L’INAP propose des formations digitales au profit des agents engagés dans des cycles de formation préparatoires aux groupes de traitement ou d'indemnité

Tout en souhaitant une bonne formation à tous, le ministre de la Fonction publique a relevé lors de son introduction les efforts considérables entrepris par l’INAP pour la conception et la mise en œuvre de la nouvelle stratégie vers la Digital Academy et s’est montré convaincu que cette formule apporte également entière satisfaction aux stagiaires.

 

Source : gouvernement.lu


Publié le 20 mai 2020