Afin d’encourager les artistes à reprendre leur travail créatif au lendemain des inondations d’une ampleur exceptionnelle des 14 et 15 juillet derniers, l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte propose une aide spéciale pour artistes et créatifs, pouvant aller jusqu’à 25.000 euros par demande.

Les récentes intempéries qui ont frappé une grande partie du pays ont eu des conséquences dramatiques et ont laissé derrière elles de nombreuses victimes en besoin de secours immédiat. Face à ces événements, l’Œuvre se focalise sur sa mission d’origine d’organe de secours en situation de crise, et souhaite venir en aide aux sinistré.e.s et en particulier aux personnes les plus fragilisées d’un point de vue patrimonial et ainsi les plus durement touchées par les inondations.

Beaucoup d’artistes et de créatifs ont été cruellement frappés par les intempéries des 14 et 15 juillet. L’eau et la boue ont endommagé non seulement les lieux de travail, mais également de nombreuses œuvres stockées dans des ateliers ou dépôts. Des œuvres ayant demandé un investissement considérable en temps de travail, ou destinées à des expositions ou des ventes futures ont été détruites de manière irrémédiable.

Afin d’encourager les artistes à reprendre leur travail créatif, l’Œuvre propose une aide spéciale pour artistes et créatifs, pouvant aller jusqu’à 25.000 euros par demande. Cette aide est proposée en collaboration avec le Fonds culturel national (Focuna) et sera payée par l’intermédiaire de ce dernier. Elle est censée être complémentaire par rapport aux éventuelles aides de l’État, d’indemnités d’assurances ou d’aides d’autres acteurs organisant des secours en pareilles circonstances

Les demandes peuvent concerner la restauration et la réparation d’œuvres, le remplacement de l’équipement endommagé, des fonds pour la création de nouvelles œuvres, la remise en état de lieux de travail, la documentation sur des œuvres perdues…

Par ailleurs, dans l’optique d’orienter son aide de la façon la plus adéquate, l’Œuvre est en train de mener des investigations sur les besoins les plus urgents dans ses différents domaines de compétence (Social, Environnement, Sport & Santé, Mémoire), en concertation avec les acteurs engagés dans la prise en charge des personnes concernées. Au fur et à mesure de la concrétisation des besoins dans d’autres domaines, l’Œuvre poursuivra cette approche découlant de sa mission première et de son rôle de contributrice à l’action publique.

ICI pour en savoir plus sur les conditions d’attribution de l’aide

ICI pour soumettre sa demande d’aide Re-Start.

Communiqué de presse de l’Œuvre nationale de secours Grande-Duchesse Charlotte


Publié le 05 août 2021