À l’heure où les sollicitations publicitaires sont omniprésentes, le cinéma reste le seul média de régie publicitaire qui diffuse son message dans des conditions optimales, que ce soit au niveau de l’image, du son ou de l’environnement. Sans oublier l’état d’esprit du spectateur qui renforce son impact. À noter que les autres formats de publicité dans un cinéma bénéficient également de cette aura si particulière. Explications.

Pourquoi faire sa publicité dans un cinéma ?

À l’heure où les sollicitations publicitaires sont omniprésentes, le cinéma reste le seul média de régie publicitaire qui diffuse son message dans des conditions optimales, que ce soit au niveau de l’image, du son ou de l’environnement. Sans oublier l’état d’esprit du spectateur qui renforce son impact. À noter que les autres formats de publicité dans un cinéma bénéficient également de cette aura si particulière. Explications.

 

Les avantages de la publicité sur grand écran

Traditionnellement, un spot publicitaire au cinéma est un très court-métrage d’environ 30 secondes. Diffusé avant les bandes-annonces des prochains films, il doit offrir une qualité d’image et un certain dynamisme dans ses plans pour soutenir la comparaison — certaines marques y ajoutant une touche d’humour ou une très belle réalisation graphique pour accroître leur impact.

Mais il existe aussi un vrai paradoxe au cinéma puisque les publicités des annonceurs locaux, au budget plus modeste, parviennent également à toucher efficacement le public — ce dernier aimant y découvrir des lieux qu’il visite régulièrement, voire y scruter des têtes qu’il pourrait reconnaître…

L’une des forces du grand écran reste la disponibilité de son audience : contrairement à la télévision une tablette, un ordinateur ou un smartphone, le spectateur n’est, ni distrait, ni tenté de zapper ! Son attention est entièrement concentrée sur le message publicitaire diffusé.

Mieux, son état d’esprit est globalement bienveillant : il est là pour passer un bon moment, la publicité qu’il trouve intrusive sur Internet ou à la télévision n’est pas du tout perçue de la même manière au cinéma. Totalement détendu, il écoutera le message, aussi bien d’une PME locale que d’une grande multinationale.

 

Les autres formats disponibles dans un cinéma

Si, dans les salles obscures, ces conditions de diffusion renforcent évidemment l’efficacité du message publicitaire, elles peuvent se retrouver à travers d’autres supports présents dans le cinéma.

À Kinepolis Kircherg, de nouveaux formats sont proposés depuis le grand remodeling. L’affichage classique, grand format (suspensions, Backlights…) peut également bénéficier de cette prédisposition favorable.

Installées à des endroits stratégiques où le spectateur a l’habitude d’attendre (guichet, avant l’ouverture de la salle, hall d’entrée…), ces publicités ne sont pas perçues comme une pollution visuelle. Au contraire, elles accompagnent agréablement l’attente et le public est davantage impacté par leurs messages.

La publicité dynamique (totems digitaux, wallscreens…) jouit, quant à elle, du même effet bienveillant : elle vient attirer le regard du spectateur, bien disposé à lire son message en attendant de rejoindre la salle obscure.

Naturellement, il est tout à fait possible de multiplier les supports pour renforcer sa présence et l’impact de son message en proposant par exemple un parcours publicitaire complet depuis l’entrée dans le bâtiment jusqu’à l’entrée des spectateurs en salle.

Pour la commercialisation de ses supports, Kinepolis Business s’appuie sur l’expertise de sa régie Publicitaire IP Luxembourg. N’hésitez pas à les consulter !

 

Communiqué par Kinepolis Business


Publié le 13 février 2020