La société luxembourgeoise neon marketing technology lance une nouvelle version de "neontools", une plateforme d'outils essentiels pour tout créateur numérique, marketeur ou entrepreneur cherchant à développer sa présence en ligne. Avec son produit SaaS entièrement remanié, la start-up propose désormais une technologie de pointe et introduit des plans payants avec des fonctionnalités premium.

Avec la première version de son produit, l'équipe luxembourgeoise à l'origine de neontools a déjà généré plus de 50 000 inscriptions dans le monde entier et convaincu de nombreux influenceurs de sa valeur : huit outils essentiels de marketing digital regroupés en un seul, le tout gratuitement. Aujourd'hui, avec cette version actualisée, neon marketing technology franchit une nouvelle étape. Cette plateforme créée par Misch Strotz, cofondateur et CEO de la start-up, pour rendre le travail de son équipe et de ses clients plus efficace, a été entièrement reconstruite et repensée par une équipe de développeurs internes et indépendants dirigée par Carlos Gonser, CTO de la start-up. Neontools «2.0» inclut non seulement un grand nombre des fonctionnalités tant attendues par les utilisateurs, mais est également devenu plus facile à utiliser, plus efficace et plus rapide – ce qui en fait une plateforme SaaS évolutive capable de rivaliser au niveau mondial. Comme l’équipe de neon marketing technology le dit: «Neontools est devenu meilleur que jamais, mais reste gratuit comme toujours.»

Un outil tout-en-un conçu par et pour des passionnés du marketing digital

Développée il y a deux ans, la première version de neontools a déjà connu un succès considérable auprès de milliers d'utilisateurs, dans le monde entier, de l'Europe aux États-Unis, en passant par l'Australie, le Brésil et plusieurs autres pays. En essayant de faciliter leur vie et celle de leurs clients, l'équipe fondatrice de neon marketing technology s'est rapidement rendue compte que d'autres passionnés du marketing digital, comme eux, étaient confrontés au même problème, celui de devoir utiliser une multitude d'outils pour améliorer leur présence en ligne. Ils ont voulu créer un outil différent. Ainsi, au lieu d'utiliser Bitly, Linktree, Hashtagify et Hype Auditor séparément, le but était que les créateurs numériques comme eux, puissent retrouver toutes ces fonctionnalités dans un seul outil. Ils ont voulu créer un outil simple à utiliser, adapté aux débutants et accessible, afin de permettre à tout un chacun de devenir un créateur ou un entrepreneur numérique

La croissance de la base d'utilisateurs de neontools elle-même a été accélérée par de nombreux influenceurs TikTok qui ont loué l'outil, car il est non seulement gratuit, mais extrêmement utile en raison de sa combinaison de huit outils essentiels que les créateurs numériques peuvent utiliser au quotidien pour développer leur présence en ligne de manière efficace et efficiente. Neontools comprend quelques classiques comme un raccourcisseur d'URL, appelé neon.ly, un analyseur de hashtags, un outil d'audit social ou un générateur de codes QR.

Outre sa facilité d'utilisation, Neontools a toujours été gratuit et le restera. De plus, certaines fonctionnalités payantes de personnalisation sont désormais disponibles dans la version 2.0 du produit :

–Neon.ly inclut désormais une fonction de personnalisation du domaine pour 5€/5,90$ par mois.

Neon.page offre la possibilité de créer des micro-pages d'atterrissage faciles, simples et accrocheuses pour des pages web de portfolio ou pour des bios de médias sociaux – avec une possibilité de personnalisation du domaine pour 5€/5,90$ par mois.

Neontools comprend également des outils pour aider les spécialistes du marketing digital à créer des campagnes de médias sociaux efficaces sur Instagram :

–un analyseur de hashtags pour comparer l'utilisation de différents hashtags et s'inspirer de hashtags connexes plus spécifiques pour créer des posts Instagram efficaces ;

–un outil d'audit Instagram pour identifier, analyser et regrouper les influenceurs ayant une audience large et engagée.

Enfin, neontools aide également les spécialistes du marketing digital et les agences à créer des annonces en ligne réussies grâce à un calculateur de portée permettant de comparer la portée potentielle des annonces sur différentes plateformes comme Google, Facebook et Instagram. Avec son navigateur d'intérêts Facebook, les utilisateurs peuvent trouver les bonnes audiences cible pour leurs annonces Facebook.

Une nouvelle version à l'épreuve du temps pour rivaliser avec les meilleurs et passer à l'échelle supérieure

Afin d'augmenter son nombre d'utilisateurs, pour aider toujours plus de personnes à maîtriser le pouvoir des médias sociaux, neontools devient plus stable, plus rapide et encore plus facile d'utilisation. D'un projet passion du CEO, Neontools est passé à une plateforme technologique à l'épreuve du temps avec l'aide du CTO Carlos Gonser – ancien directeur de l'ingénierie chez Docler Holding ayant rejoint la société en février 2021 – et de son équipe de développeurs et de designers (Mitchio Weber, Ludovic Cordier, Julie Wieland, Daniel Wahl et Vinicius Seganfredo). Neontools a été reconstruit à partir de zéro pour amener sa conception et ses performances au niveau des logiciels développés dans la Silicon Valley, tout en restant un projet entièrement auto-financé par l’entreprise luxembourgeoise.

Neontools 2.0 n'est qu'une étape dans la croissance de neon marketing technology, qui s'est fixé pour objectif d'offrir des outils numériques accessibles au plus grand nombre – son prochain objectif est d'atteindre un million d'utilisateurs. La solution SaaS 8-en-1 s'inscrit dans une vision plus large visant à faciliter le marketing digital pour tous et à partager la passion de l'entreprise pour les médias sociaux et l'entrepreneuriat numérique avec un public plus large. Entre autres, la start-up développe depuis 2020 la neonacademy – une plateforme d'apprentissage qui propose des cours en ligne pour rendre l'économie des créateurs en pleine croissance accessible à tous.

Communiqué de presse de Neon Marketing Technology


Publié le 23 août 2021