La chaîne de restauration rapide américaine a récemment racheté la start-up israélienne Dynamic Yield, qu'elle s'est offerte pour 300 millions de dollars. Spécialisée dans l'intelligence artificielle et le Big Data, celle-ci pourra notamment permettre à McDonald's de faire varier automatiquement l'affichage des menus.

La technologie permettra ainsi de personnaliser les menus affichés, en fonction de la météo, du trafic dans le restaurant et bien sûr selon les préférences des clients. Des produits supplémentaires seront ensuite recommandés. Pour ce faire, les solutions Dynamic Yield seront intégrées aux sites web, applications mobiles, kiosques et même pour les "Drives".

Il s'agit de la plus grosse acquisition de McDonald's depuis 20 ans, qui sert chaque jour plus de 68 millions de clients. En digitalisant davantage ses process, la chaîne pourra proposer de nouvelles expériences et convaincre de nouveaux clients. Il s'agit de l'un des points clés du "Velocity Growth Plan" lancé par le fast food en 2017.


Publié le 02 avril 2019