Le 5 juillet a marqué le coup d’envoi des «Makers of Luxembourg»: c’est dans le cadre d’une campagne médiatique de grande envergure que la Chambre des Métiers (CDM) entend promouvoir l’Artisanat luxembourgeois. Aux quatre coins du pays, les «Makers» auront pour vocation de renforcer l’image des artisans – sur des affiches, à la télévision, à la radio et sur Internet. Une campagne confiée, selon Adada.lu, à Neon, Moast et Korytko, qui réalise le spot central de la campagne intitulé «Make. Shape. Create.» (voir plus bas).

Les «Makers of Luxembourg», ce sont « les femmes et les hommes actifs dans le secteur de l’Artisanat au Luxembourg», explique Tom Wirion, directeur général de la Chambre des Métiers. Et ils ne devraient pas rester dans l’ombre, bien au contraire. «Notre campagne s’articule autour d’une ligne directrice claire, invitant les artisans à faire preuve d’audace, en d’autres termes à se montrer confiants et sûrs d’eux. Les personnes représentées sur les photos ont confiance en elles et sont fortement concentrées sur leur travail. » Les couleurs vives et un graphisme accrocheur viennent renforcer cette impression.

Le slogan «Make. Shape. Create.» exprime à la fois un appel et la perception de soi. «Il décrit d’une part l’essence même de l’Artisanat : s’atteler au travail, façonner et, finalement, créer du nouveau. D’autre part, il s’agit d’une invitation adressée à chacun d’entre nous à devenir nous-mêmes actifs.» Un appel illustré par l’ajout sur les affiches : «Be a Maker. Be a Shaper. Be a Creator.»

shape.jpgshape2.jpgshape3.jpg

D’après Tom Oberweis, président de la CDM, la campagne est conçue pour le long terme et se veut donc aussi durable que l’Artisanat lui-même. «Le rôle de la Chambre des Métiers est de donner au public une image positive du secteur de l’Artisanat.» La campagne vise par ailleurs à «fournir des matières à réflexion et de nouvelles perspectives, tout en soulignant l’importance indiscutable de l’Artisanat.»

Les «Makers of Luxembourg», qui ont vu le jour l’année dernière, font peau neuve en 2021. Entre-temps, le hashtag #makersofluxembourg a réussi à s’imposer, tandis que les «Makers» comptent à présent plusieurs milliers de followers sur les réseaux sociaux. «Il est temps de se montrer plus audacieux et de faire preuve davantage d’ouverture», estime Tom Wirion. En effet, si la campagne était initialement dédiée en priorité aux titulaires du label «Made in Luxembourg», elle a désormais vocation à s’adresser à l’ensemble de l’Artisanat luxembourgeois.

Un film promotionnel est au cœur de cette réorientation, également intitulé «Make. Shape. Create.» Son message ? «L’Artisanat est porteur de sens», indique Tom Wirion. «Il constitue un vecteur d’enrichissement et est tout simplement essentiel.» Et Tom Oberweis, président de la CDM, d’ajouter : «Qui plus est, il offre une certaine sécurité. Ce n’est pas sans raison que notre secteur est le premier employeur dans l’ensemble du pays, avec près de 100000 artisans.»

Communiqué de presse de la Chambre des métiers


Publié le 05 juillet 2021