En date du 18 juin 2020, le ministre des Classes moyennes, ministre du Tourisme, Lex Delles, a présenté la campagne de sensibilisation "smile again" qui cible le grand public afin de le rendre attentif aux atouts du commerce local. Cette campagne attire l'attention en particulier sur les atouts économiques et sociaux du commerce, de l'Horeca et des entreprises artisanales locales.

La campagne "smile again", qui a débuté le 18 juin 2020, mise sur différentes actions de sensibilisation à travers le pays ainsi que sur une présence affirmée sur les réseaux sociaux. Afin d'encourager les résidents et les frontaliers à redécouvrir les commerçants, les restaurateurs et les artisans locaux, des affiches, des annonces, des spots radios, une homepage (www.smile-again.lu) ainsi qu'un compte sur l'application Instagram (#SmileAgainLu) sont entre autres mis en place. Cette campagne met notamment en valeur la qualité de l'économie locale ainsi que son rôle social. Après des semaines de distanciation sociale, une visite dans le restaurant préféré, au salon de coiffure ou une longue tournée de shopping déclenchent un grand sourire – chez le client aussi bien que chez le vendeur ou la vendeuse, d'où la devise "smile again".

Lex Delles, ministre des Classes moyennes, ministre du Tourisme, a déclaré que "l'économie locale gagne en importance, en particulier en période de crise. Elle donne confiance et jouit d'une excellente réputation au Luxembourg. Les commerçants, les restaurateurs et les artisans sont synonymes de qualité et d'un excellent service au client. Ils convainquent cependant non seulement sur le plan professionnel, ils jouent également un rôle social important. Les commerçants, les restaurateurs et les artisans sont prêts à répondre à vos souhaits et à vous redonner le sourire".

Michel Reckinger, président de la Fédération des artisans, a indiqué que "l'élan de solidarité ne doit pas se limiter au combat du virus, mais aussi dans le renforcement de l'économie locale et de ses acteurs, qui sont un élément essentiel de la qualité de vie partout dans le pays. Tout le monde à son rôle à jouer dans le cadre d'une relance économique responsable et durable. Entreprises, clients, collectivités et la politique. Cette campagne nous encourage à reprendre confiance parce que le confinement a montré le nécessité de l'artisan local".

Alain Rix, président de l'Horesca, a déclaré qu'"après la campagne 'safe to serve' by Horesca, la campagne 'smile again' se rallie parfaitement à l'aide de la relance économique nationale. Il est important de soutenir les entreprises du secteur Horeca, car une ville, un village, sans café, restaurant, ou hôtel ne reflète pas l'ambiance sociale que nous aimons tant. Soutenir les entreprises locales c'est le maintien de l'emploi, mais aussi le maintien des relations sociales qui forment notre culture et notre vie commune. Lieux de rencontres, notre secteur représente depuis des millénaires la convivialité et si nous ne voulons pas perdre celle-ci soutenez nous. 'Smile' c'est plus qu'un mot c'est l'espoir, de ne plus jamais devoir revivre cette période difficile".

Claude Bizjak, directeur adjoint de la Confédération luxembourgeoise du commerce, a souligné: "Nous avons une excellente offre commerciale au Luxembourg et même si certains hésitent encore, je peux rassurer tous les clients qu'ils peuvent faire leur shopping en toute sécurité. Les dernières semaines ont cependant largement pesé sur les habitudes du consommateur et nous devons encourager, voire créer le retour à la normalité. Cette campagne est pour nous un 'teaser', car en effet nos commerçants et leurs équipes attendent avec impatience le moment de pouvoir accueillir leurs clients avec un vrai sourire."

 

Communiqué par la Direction générale des classes moyennes et la Direction générale du tourisme


Publié le 19 juin 2020