Le monde des événements professionnels constitue un levier économique puissant pour le Luxembourg. Il contribue ainsi à la réussite de la politique de promotion économique du Grand-Duché en attirant des investisseurs, en créant des emplois de qualité et en établissant des partenariats durables. Compte tenu de l'ambition de hisser le Luxembourg dans le top 50 des destinations mondiales des événements professionnels, le gouvernement a décidé de construire un parc des congrès et d'expositions de haut standing au Kirchberg, qui permettra d'attirer un profil d'événements de renommée internationale.

Alors que les contrats de location des halls d'exposition de la Luxexpo SA "The Box" situés au Kirchberg viennent à échéance en 2028, il a été convenu de maintenir le site actuel sous une forme réaménagée et adaptée aux besoins spécifiques des événements professionnels.

Le futur centre des congrès et d'expositions ne sera cependant pas un élément autonome, mais un acteur intégré dans le quartier Kirchberg. Sa conception se fera en concertation étroite avec les acteurs concernés, notamment le Fonds Kirchberg, afin de former une partie intégrante de la planification urbanistique détaillée de ce quartier. Il convient de noter en outre que la réalisation du futur centre des congrès et d'expositions se fera par phasage afin d'assurer la continuité, en partie, des activités de la Luxexpo SA qui est le principal maillon dans le cadre du développement des événements professionnels au Luxembourg.

Le ministre du Tourisme, Lex Delles, a indiqué dans ce contexte que "la construction d'un centre des congrès et d'expositions de haut standing au Kirchberg permettra de mettre en valeur le potentiel du Luxembourg en tant que destination de référence dans le segment des événements professionnels et de développer ainsi les secteurs économiques prioritaires du gouvernement. Disposant d'un environnement multilingue et multiculturel, d'une position stratégique au cœur de l'Europe et de secteurs économiques innovants, le Luxembourg a tous les atouts pour figurer sur la carte des organisateurs de congrès internationaux".

Le ministre des Travaux publics, François Bausch, a souligné que "la construction du nouveau centre des congrès se fera dans le cadre du réaménagement global du site occupé actuellement par Luxexpo. Dans un souci de densification, il est prévu de construire en hauteur afin de libérer de l'espace au sol. L'objectif de cette refonte urbanistique est de créer des logements et de réduire le déséquilibre frappant entre la population active et les résidents sur le plateau de Kirchberg. Le nouveau quartier sera conçu comme un centre urbain à échelle humaine, représentant de nombreux points d'attrait, avec des commerces et des offres de loisirs divers".

Communiqué de la Direction générale du Tourisme et du ministère de la Mobilité et des Travaux publics


Publié le 09 juillet 2021