La campagne médiatique pour les élections européennes du 26 mai prochain est la première qui se déroulera sous l'égide de l'Autorité luxembourgeoise indépendante de l'audiovisuel (ALIA). En concertation étroite avec les listes qui présenteront leurs candidats au scrutin et avec les trois services de médias RTL Radio Lëtzebuerg, RTL Télé Lëtzebuerg et Radio 100,7, l'ALIA a développé des dispositions pour la campagne médiatique qui s'étendra du 29 avril au 24 mai 2019.

La campagne médiatique est divisée en trois parties: les spots de campagne des listes, les tables rondes et le dispositif électoral des médias concernés.

Les listes disposent chacune de neuf minutes de temps d'antenne par média et sont libres de produire leurs spots électoraux en respectant une durée maximale de 45 secondes par message. Le plan de diffusion des spots est établi par l'ALIA en tenant compte des plages horaires par les trois services de médias:

- Radio 100,7: du lundi au vendredi, 3 plages quotidiennes: à 06 h 50, 13 h 10 et 18 h 55;

- RTL Radio Lëtzebuerg: du lundi au vendredi, 3 plages quotidiennes: vers 06 h 45, 13 h 15 et 18 h 50;

- RTL Télé Lëtzebuerg: du lundi au dimanche, 1 plage quotidienne à 18 h 55.

 

Les services de médias organisent plusieurs tables rondes pour lesquelles des candidats des listes seront invités alors que les rédactions choisiront les sujets abordés. Ces tables rondes seront diffusées le 18 mai à partir de 12 heures sur RTL Radio Lëtzebuerg, les 8 et 22 mai à 20 heures sur RTL Télé Lëtzebuerg et le 19 mai à 11 heures sur Radio 100,7.

RTL Lëtzebuerg et Radio 100,7 ont également remis un dispositif électoral. Ce document esquisse le programme d'information (hors actualités quotidiennes) couvrant les élections ou engendrant une visibilité sur les antennes d'une liste ou d'un candidat.

Pendant toute la période de la campagne médiatique, RTL Radio Lëtzebuerg, RTL Télé Lëtzebuerg et Radio 100,7 sont tenus d'assurer une présentation équitable et équilibrée des listes en lice et d'offrir au corps électoral une couverture impartiale, pertinente et critique.

Toute plainte éventuelle, qu'elle émane d'un candidat ou d'un électeur, est à adresser à l'ALIA. En cas de dérapage injustifié, l'Autorité invite le fournisseur de service de médias concerné à rééquilibrer le contenu de ses programmes pour la durée de la campagne officielle impartie.

Les activités de campagne électorale des partis, listes ou candidats sur les médias sociaux ne tombent pas sous la surveillance de l'ALIA.

 

Communiqué par l'Autorité luxembourgeoise indépendante de l'audiovisuel (ALIA) 


Publié le 29 avril 2019