« En temps de crises et d’incertitudes, les consommateurs privilégient les produits locaux » – a souligné Carlo Thelen lors de l’introduction de la cérémonie de remise des prix « Made in Luxembourg » de cette année. Selon le directeur général de la Chambre de Commerce, le label d’origine garde toute son importance pour soutenir les entreprises luxembourgeoises et l’économie nationale.

En présence du ministre des Classes Moyennes et du Tourisme, Lex Delles, et du directeur de la Chambre des Métiers, Tom Wirion, 83 entreprises luxembourgeoises ont reçu les derniers six mois le label « Made in Luxembourg ».

Le nombre de demandes pour le label d’origine a continué d’augmenter ces dernières années », a constaté Carlo Thelen ; et ce constat est cohérent avec la tendance, évoquée par le ministre Lex Delles, que « Les clients et les fournisseurs de services se concentrent de plus en plus sur l’identité, les courtes distances et la durabilité ».

L’importance du marketing a été le thème de la cérémonie de remise des prix de cette année. Entrepreneur engagé et européen convaincu, Gabriel Boisante, explique au public les stades à franchir pour bien mener à terme une stratégie marketing. Il illustre sa démarche en présentant les étapes de sa carrière très diversifiée entre Paris et Luxembourg, l’ouverture d’une série de bars et restaurants comme le Mamacita, le Paname ou le Bazaar, pour en citer quelques-uns ou encore le développement de la bière Twisted Cat ainsi que son entrée, en 2016, au conseil communal de la ville de Luxembourg. Il a souligné l’importance de se démarquer, de se définir, de travailler ses forces et de convaincre.

A ce jour, plus de 1.600 entreprises sont porteuses de ce label. Pour être labellisée, une entreprise doit justifier une production de bien, ou un ancrage de ses services au Luxembourg et exister depuis au moins douze mois.

L’objectif du Label luxembourgeois d’origine consiste à promouvoir les produits et prestations de services des entreprises établies au Luxembourg souhaitant se démarquer à l’étranger dans le cadre d’une stratégie d’internationalisation. Dans ce contexte, Carlo Thelen évoque la récente semaine « Made in Luxembourg » à l’Exposition universelle de Dubaï. « Douze entreprises luxembourgeoises ont montré à un public international ainsi qu’aux visiteurs luxembourgeois le haut niveau de savoir-faire, de créativité et de passion qui caractérisent nos entreprises « Made in Luxembourg » ». Les premiers pas pour définir un concept pour l’Exposition universelle à Osaka en 2025 ont été entamés et un événement mettant en vitrine le label « Made in Luxembourg » sera certainement inclus.

(Source : Chambre de Commerce Luxembourg)

CR : Made In Luxembourg


Publié le 08 juin 2022