"Beaucoup d’entreprises sont en train de se relocaliser au Luxembourg suite au Brexit, mais personne ne leur parle de la typicité linguistique du pays", c’est ce que Jean-Pierre Piersanti, co-gérant d’inlingua Luxembourg aux côtés de sa femme Gundula, annonce à téMéRaiRe marketing en février dernier.

"Dans le milieu des cours de langues, la communication est assez traditionnelle" ajoute Natacha Jacquin. C’est donc au travers d’une campagne décalée que téMéRaiRe marketing a dépoussiéré les codes. L’idée est simple : partir d’un attachement outre-Manche, et faire sourire avec un côté luxembourgeois. Trois figures emblématiques ont donc été retenues : un monarque, un joueur de ballon rond et un comédien.

unnamed1.png

unnamed2.png

unnamed3.png

Pour cette campagne digital only, les illustrations ont été diffusées au travers des canaux Facebook et emailing. « Pour que la recette prenne, nous avons multiplié les ciblages : tantôt génériques, tantôt spécifiques, tantôt retargetés. Ce qui, au total, nous donne un bon nombre de campagnes Facebook et de campagnes emailings avec lesquelles jongler » précise Marie-Rébecca Ruivo, gérante de téMéRaiRe marketing. Un mini-site, www.brexit.lu, a même été créé pour l’occasion.

 

Communiqué par téMéRaiRe marketing


Publié le 06 mai 2019