En date du 6 mai 2020, le Conseil de gouvernement a décidé, sur proposition du ministre des Communications et des Médias, Xavier Bettel, la mise en place d'une indemnité extraordinaire en faveur des médias dans le cadre de la pandémie COVID-19.

Comme de nombreux autres secteurs, l'actuelle crise sanitaire frappe également la presse, notamment suite à la baisse importante des recettes publicitaires. Paradoxalement, la crise met en valeur l'importance du journalisme professionnel pour lutter contre les phénomènes de désinformation et de mésinformation.

Xavier Bettel a déclaré que le gouvernement vise à "maintenir, par cette nouvelle indemnité, un environnement favorable au journalisme de qualité. Force est de constater que, notamment sur les plateformes en ligne, la crise sanitaire va de pair avec une 'infodémie', une surabondance de contenus dont une part importante et potentiellement dangereuse est constituée de fausses informations. Aujourd'hui, plus que jamais, le journalisme professionnel produisant des informations vérifiées et reposant sur les normes déontologiques est vital."

La nouvelle indemnité vise les publications d'information générale qui disposent d'une équipe rédactionnelle composée d'au moins deux journalistes professionnel-le-s. Elle consiste en un montant de 5.000 euros par journaliste lié-e à l'éditeur par un contrat à durée indéterminée et n'ayant pas eu recours au chômage partiel ou au congé pour soutien familial entre le 15 mars 2020 et le 15 mai 2020.

Les modalités du nouveau règlement sont disponibles ici: https://guichet.public.lu/fr/entreprises/sectoriel/medias/indemnite-editeurs-publications-covid.html

 

Communiqué par le Service des médias et des communications 


Publié le 08 mai 2020