L'innovation est aujourd’hui à la fois la priorité absolue et le plus grand défi pour les professionnels du marketing.

Salesforce, leader mondial sur le marché du CRM, présente la septième édition de son rapport “State of Marketing” qui s’appuie sur une enquête réalisée auprès de milliers de responsables marketing à travers le monde. Le rapport établit par exemple que chez nos voisins belges, les professionnels du marketing demeurent optimistes au sujet de l’avenir de leurs organisations respectives, en dépit des changements et des défis sans précédent qui furent leur lot quotidien ces derniers temps. En outre, il est également frappant de constater que les spécialistes du marketing en Belgique considèrent l’innovation et le contact en temps réel avec les clients comme les priorités les plus élevées mais également les plus grands défis. Ils trouvent également l'utilisation inefficace des outils et des technologies de marketing plus difficile que dans le reste du monde.

75% des professionnels belges du marketing tablent sur une croissance du chiffre d’affaires de leur organisation au cours des 12 à 18 prochains mois et 89% affirment que leurs actions génèrent davantage de valeur qu’il y a un an. Les défis, toutefois, ne manquent pas. 90% des professionnels belges du marketing s’accordent pour estimer que les attentes des clients sont devenues plus difficiles à satisfaire qu’il y a un an. Pour faire face, les responsables marketing en appellent aux transformations numériques qu’ils avaient initiées avant le déclenchement de la pandémie. Dans la pratique, 97 % des professionnels belges du marketing déclarent que la pandémie a modifié leur stratégie numérique d’engagement tandis que 96% affirment qu’elle a fait évoluer la répartition de leur utilisation des différents canaux marketing.

«En un peu plus d’un an, les professionnels belges du marketing ont composé avec des changements dans le comportement des clients qui, habituellement, prennent plusieurs années à se concrétiser. Une chose est sûre, nous sommes entrés dans l'ère du ‘market from anywhere’, où les outils, technologies et canaux digitaux sont indispensables», constate Roel Naessens, vice-président régional pour l’offre Marketing Cloud et Commerce Cloud de Salesforce. «Les constats dégagés par le rapport “State of Marketing” de cette année sont un bon indicateur des changements qui se sont opérés, des tendances de fond et de l’orientation que prendront désormais l’art et la science du marketing.»

Les tendances mises en lumière dans le rapport “State of Marketing” ont été recueillies à l’occasion d’un sondage auprès de plus de 8.200 responsables marketing opérant dans 37 pays et six continents, dont 178 travaillant en Belgique. Notons les conclusions clés suivantes :

À mesure que les clients passent au numérique, le marketing se met au diapason. Les responsables marketing accélèrent leur transformation numérique. Les publicités numériques (97%), la vidéo (96%) et le contenu numérique (93%) ont été les canaux marketing les plus utilisés en Belgique pendant la pandémie. À l'échelle mondiale, les médias sociaux, la publicité numérique et la vidéo sont les trois moyens les plus utilisés pour atteindre les clients. En termes de valeur, le canal marketing qui a le plus progressé en Belgique pendant la pandémie est celui des réseaux sociaux (90%), suivis par l'audio (89%) et les publicités numériques (87%).

La collaboration permet le démarrage d’une ère où l’on commercialise depuis à peu près n’importe où. Libérées de l’obligation de se rendre au bureau, les équipes – géographiquement éparpillées – réévaluent la manière dont chacun implique non seulement les clients mais également ses homologues. 88% des acteurs belges du marketing adoptent de nouvelles stratégies en matière de télétravail. Par rapport à avant la pandémie, les spécialistes du marketing en Belgique trouvent qu'il est plus difficile (81%) de collaborer que les spécialistes du marketing dans le monde (69 %).

Le marketing s’épelle désormais D-O-N-N-É-E-S. À mesure que les sources se multiplient, la gestion des données gagne en complexité. Les spécialistes belges du marketing s’attendent à voir le nombre des sources de données auxquelles ils ont recours augmenter de 22% entre 2021 (9 sources) et 2022 (11 sources).

Métriques et indicateurs de performance continuent d’évoluer. À mesure que leurs actions se font plus stratégiques et sont source de plus grande valeur, les spécialistes marketing réévaluent les critères de succès. 64% des responsables marketing belges alignent leurs KPI sur ceux des CEO.

Le texte intégral du rapport est disponible ICI

Le tableau de bord des données est disponible ICI

Communiqué de presse de Salesforce


Publié le 24 août 2021