La start-up israélienne aide le monde de l'e-commerce à mieux décrire ses produits grâce au machine learning. Elle est désormais propriété des Français à 100%. Un achat complémentaire puisque de son côté, Akeneo propose des outils de gestion de ces données aux marques et vendeurs.

Une acquisition également en ligne avec les domaines actuellement porteurs de nouveautés dans le secteur du commerce en ligne, l'automatisation et la data intelligence. Depuis 2015, les frères Maor, fondateurs de Sigmento, avaient réussi à faire de leur start-up un acteur incontournable dans ces domaines grâce à leurs algorithmes. Ceux-ci permettent, en complétant les bases de données produits, d'améliorer le SEO et le taux de conversion des vendeurs en ligne.

Aujourd'hui, grâce à son logiciel open source qui simplifie la gestion des données tout en augmenant leur volume pour chaque produit, Akeneo aide déjà pas moins de 40.000 vendeurs, dont quelques grandes marques, à la fois en ligne et hors-ligne. Près de trois quarts de son chiffre d'affaire vient de l'international.

Avec cette opération, les deux Israéliens vont intégrer la direction de la start-up à Nantes, qui veut également faire de Tel-Aviv sa quatrième antenne internationale.


Publié le 26 janvier 2018