Le Digital Circle célébrait jeudi son premier anniversaire à la Maison des Start-ups au Luxembourg. « Accenture, Google et Vanksen ont mis en place une initiative pour générer de la connaissance digitale chez les leaders digitaux au Luxembourg », nous dit Cécile Lorenzini, Directrice Associée chez Vanksen. La dernière édition de l’événement a mis en lumière comment l’association entre l’humain et la technologie peut aider à générer de l’innovation.

Walter Van Dyck, Professeur Associé en Management de la Technologie et de l’Innovation à la Vlerick Business School a ouvert la soirée en expliquant comment le corporate venturing permet aux entreprises d’explorer des solutions innovantes à moindre coût. Les entreprises font face à moins de risques en testant la viabilité des idées en dehors de la structure d’entreprise traditionnelle

« La réussite du processus d’innovation a pour but l’amélioration par la transformation. L’innovation, ce n’est pas que de la technologie, c’est aussi l’humain qui est derrière la technologie et les idées. L’IT doit prendre un rôle de plus en plus important dans les entreprises », explique Marc Valette, Directeur Innovation et Amélioration Continue chez CFL Multimodal. L’entreprise a récemment supervisé la première ligne Luxembourg – Chine et a pisté chaque étape afin d’augmenter la compétitivité de la compagnie, grâce à une amélioration du flux de communication.

Geertrui Van Camp, General Manager de Phil at Home, AG Servicing a expliqué que leur corporate venture se trouve seulement en début de course. « Il y a différents business model que nous pouvons utiliser, et le but est vraiment d’explorer et de se rendre compte de ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Nous croyons que la technologie est un must-have dans une compagnie qui se tourne vers le futur, mais l’interface humaine est cruciale. L’ordinateur confirme, mais l’humain sourit. L’association de la technologie et de l’humain est essentielle pour faire la différence. »

« Toute l’innovation part du principe que toutes les entreprises cherchent sans cesse à s’améliorer. Oui, le digital va nous aider à avancer, mais finalement c’est son association avec l’humain qui va déterminer le succès de l’innovation. Il y a énormément de choses à apprendre et à tester, à essayer, mais pour faire une réelle différence, il faut y aller – c’est là que nous voulons aider en tant que Digital Circle. » dit Adrien Kirschfink, Managing Director d’Accenture Luxembourg.

 

Le prochain Digital Circle aura lieu au Web Summit à Lisbonne en Novembre. Pour cette édition spéciale une délégation de vingt personnes du Digital Circle sera au Portugal.

 

Communiqué par Vanksen


Publié le 11 juillet 2019