Le groupe suédois vient de dépasser un seuil qui lui permet de conforter sa place de leader sur le marché de la musique en ligne avec un rythme de croissance toujours aussi soutenu.

Ils seraient 140 millions au total, abonnés ou non, à utiliser activement Spotify dans le monde. En cinq mois, selon les chiffres publiés, le groupe réaliserait un gain net de 10 millions d'abonnés payants et de 20 millions en onze mois.

Son principal concurrent, Apple Music, lancé en 2015, ne revendique quant à lui que 27 millions d'abonnés.

Une large domination qui s'explique notamment au travers des nombreux contrats juteux que signent Spotify. Début juillet, le géant suédois a conclu un accord de diffusion avec la maison de disque Sony Music peu après celui obtenu avec Universal. Deux mastodontes qui regroupent les artistes les plus écoutés au monde.

Bien que depuis sa création en 2006 le groupe n'ait pas enregistré de bénéfice net (sa holding luxembourgeoise Spotify Technologies annonce une perte de 539 millions d'euros en 2016), Spotify voit donc son portefeuille d'abonnés et ses revenus augmenter.


Publié le 01 août 2017