Selon les chiffres publiés par Nielsen ADstadt sur les investissements publicitaires au Luxembourg, une baisse de 2% de la globalité des investissements est à noter. Néanmoins, certaines tendances selon les médias de diffusion se démarquent.

En effet, bien que la majeure partie de ces investissements concernent la presse quotidienne (43%), les investissements dans la presse quotidienne et hebdomadaires ont baissé respectivement de 5 et 14%. Seule la presse périodique, de manière surprenante, reste en hausse.

Les secteurs les plus dynamiques sont la TV et Internet, où les investissements sont en hausse de respectivement 12% et 9,5%.


Publié le 13 septembre 2017