Lancée l’an passé, et fabriquée en France pour la toute première fois, la citadine Nissan MICRA de cinquième génération se distingue par les nombreuses technologies de confort et de sécurité qu’elle rend accessibles, mais aussi par son design résolument dynamique. Importée depuis peu en Afrique du Sud, la Nissan MICRA s'est transformée en art-car dans l’hémisphère sud, à l’occasion du festival d’art urbain City of Gold Urban Art Festival, près de Johannesburg.

Fondé par un artiste et galeriste de street art majeur en Afrique du Sud, Rasty KNAYLES, ce festival a accueilli en octobre 2018 de nombreux street-artists sud-africains et des quatre coins du globe, dont l’espagnol Isaac MALAKKAI.

Nissan a pris une part active à ce festival, avec en point d'orgue la nouvelle Nissan MICRA, dont le design résolument dynamique a servi de support et d’inspiration à Isaac MALAKKAI. La ligne de caisse dynamique, le capot court et particulièrement travaillé, ou le toit flottant de la citadine Nissan ont servi de support idéal pour la création de cette art-car unique.

La Nissan MICRA affiche 35 ans de succès en Europe et dans le monde, et sa cinquième génération est fabriquée en France. Il s’agit d’une première pour un véhicule particulier Nissan. Plus de 7 millions d’unités ont été écoulées depuis son lancement, dont la moitié en Europe.

La cinquième génération, positionnée au cœur du segment B, a inauguré et rendu accessible de nombreuses technologies sur le segment, comme le freinage d’urgence intelligent avec reconnaissance des piétons ou le système audio Bose Personal. Plus de 100 000 exemplaires de cette nouvelle génération ont déjà été construits à Flins, dans les Yvelines.

 

Communiqué par Nissan


Publié le 26 octobre 2018