Avec ses 4288 boutiques aux quatre coins du monde, le géant suédois du prêt-à-porter investit désormais dans le big data et l'intelligence artificielle pour offrir à ses clients des offres personnalisées, de pays en pays.

Jusqu'alors, les clients de l'enseigne retrouver les mêmes produits peu importe le magasin et le pays dans lequel ils se trouvaient. De fortes réductions afin d'écouler ses stocks d'invendus faisaient alors intégralement partis de la stratégie du leader de l'industrie du prêt-à-porter.

Désormais, la collecte de données via le site web devrait permettre à H&M d'étudier les tendances des acheteurs plus en profondeurs, et quels sont les articles les plus plébiscités, pays par pays. De plus, des données externes seront agrégées à celles récoltées par l'enseigne suédoise. Pour ce faire, 200 data scientists ont été recrutés. Puis, pour analyser rapidement ces données et pouvoir réagir au plus vite, celles-ci seront traitées avec l'intelligence artificielle. Comme l'explique Arti Zeighnai, responsable de l'analyse avance et de l'AI chez H&M, "maintenant, nous pouvons être plus clairs, plus précis et plus pertinents, sans avoir une solution qui convienne à tout le monde".

 


Publié le 14 mai 2018