Le secteur caritatif s'adapte lui aussi au digital. Twitter devient un nouveau vecteur de dons grâce à trois sociétés : HeoH, Faircom et Ingenico ePayments.

Il est désormais possible d'effectuer des dons en twittant. La Fintech HeoH, experte dans la collecte de dons nouvelle génération a lancé le #GoodTweet avec Faircom, spécialisée dans la collecte de fonds. Comment cela fonctionne ? Il suffit de se rendre sur la plateforme GoodTweet, y créer un profil et écrire un tweet qui comporte le hashtag #GoodTweet, une mention du compte Twitter de HeoH ainsi que de l'association à laquelle le don doit être attribué (avec son montant).

Cela permet entre autres, de mobiliser rapidement et facilement les followers pour faire un don, par exemple en cas d'urgence. L'ensemble des données bancaires n'est pas conservée par la startup, ni par Twitter, elles sont hébergées sur la plateforme Ingenico ePayements.


Publié le 19 mai 2017