Google déploie une nouvelle fonctionnalité sur son site d'infos mais aussi sur le moteur de recherche qui permet de vérifier l'information ainsi que sa fiabilité.

Facebook avait déjà lancé une fonctionnalité qui permettait de vérifier l'information le mois de mars dernier. Google a également lancé sa fonctionnalité de fact-checking cette semaine. Comment ça fonctionne ? Si une information a été vérifiée par une organisation spécialisée ou par un média, l'internaute sera informé de sa fiabilité. Au total ce sont 115 "fact checkers" qui participent à cette fonctionnalité.

Des mentions tels que "faux", "partiellement faux", "partiellement vrai" ou encore "vrai" fleurissent ainsi sous les résultats. Pour l'instant, le service est seulement disponible dans certains pays et cette fonctionnalité reste encore imparfaite car l'ensemble des recherches n'est pas couvert par le fact-checking.


Publié le 10 avril 2017