Cette année, lors du 10ème anniversaire du Gala Marketers, la BIL a remporté l'award de Best Event of the Year pour sa Startuppers Night. François Giotto, Senior Innovation Officer au sein de la Banque Internationale à Luxembourg, revient sur ce succès.

Quel est le concept de la Startuppers Night récompensée lors des Luxembourg Marketing & Communication Awards 2018 ?

La Startuppers Night a été lancée par la BIL en 2016 et est devenue le rendez-vous annuel geek dédié aux startups et entreprises innovantes du Luxembourg. Innovations technologiques, mangas, cosplayers, Batmobile, retrogaming, la Startuppers Night réunit les acteurs de l’écosystème innovant luxembourgeois dans un contexte décalé. Pas de pression, juste le plaisir de nouer des contacts avec des entrepreneurs passionnés, leurs équipes et des acteurs comme la BIL qui les soutiennent.

La communauté startup au Grand-Duché est de plus en plus atomisée (fintech, indutech, spacetech, etc.) et a finalement peu d’occasions pour se rencontrer. Si les « founders » sont souvent invités à des événements, leurs collaborateurs ont peu de moyens d’accès à la communauté de startuppers dans son ensemble. Conscients de l’inflation des « pitch sessions » stressantes, des panels et autres tables rondes où il faut faire bonne impression à tout prix, nous souhaitions proposer autre chose : un rendez-vous annuel pour célébrer cet écosystème en lui offrant l’opportunité de relâcher la pression et de se réunir dans un univers qui lui ressemble. Le côté éclectique de l’événement est totalement voulu et assumé. Nous voulons que l’événement soit à l’image de la communauté : bouillonnant, passionné, tech et … geek !

Et le pari a été payant au-delà de nos espérances !

 

Quels ont été les principaux challenges relevés ?

Cette année encore, plus de 400 invités se sont bousculés dans les couloirs du Technoport pour découvrir les nouveautés des startups du Grand-Duché, faire des rencontres et bien sûr profiter des animations proposées. Cela implique de rendre les lieux aptes à accueillir tout ce petit monde dans de bonnes conditions. Pour y parvenir, il nous a fallu beaucoup d’organisation, d’énergie et de moyens. Heureusement, nous avons pu compter sur le soutien de Diego De Biasio, CEO du Technoport, de Sebastien Wiertz, General Manager chez Paul Wurth InCub, ainsi que de leurs équipes.

La Startuppers Night, c’est aussi des animations et une ambiance hors du commun rendues possibles par le concours de nombreuses startups venant présenter ou faire tester leurs produits et solutions. Cela demande beaucoup de préparation et une bonne gestion des flux sur place le jour J. De plus, certains viennent présenter des prototypes qui sont des pièces uniques dont il faut prendre le plus grand soin.

Plutôt que de tout détailler, je vous invite à découvrir une petite vidéo sur les coulisses de l’événement. Cela permet d’avoir une idée plus précise des équipes et de l’énergie que mobilise une telle soirée.

 

Quels ont été les retours des participants et partenaires ?

Les retours sont tous positifs, mais pas toujours pour les mêmes raisons. Pour la grande majorité des invités, cette troisième édition de la Startuppers Night était une soirée attendue avec impatience, simplement pour le plaisir de faire la fête et de nouer des nouveaux contacts entre membres d’une même communauté.

Les différentes startups exposées ont pu présenter leurs solutions devant un public averti, y compris devant des investisseurs, des médias ou des partenaires potentiels. C’est évidemment le genre d’aubaine que tout entrepreneur cherche à multiplier au maximum.

Les retours sont également excellents de la part des acteurs plus institutionnels. Pour Sébastien Wiertz, ce type de soirée est assez exclusif : « Généralement nous participons à des foires avec des clients potentiels. Ici, on se retrouve entre startups de différents domaines : industries, jeux, applicatifs. On peut montrer des choses plus ludiques, des outils, des accessoires ou encore des devices, pour les startups. C’est vraiment unique au Luxembourg. ». « Je suis ravi de l’organisation de cette soirée, affirme Diego De Biasio. On entend souvent dire que les banques sont déconnectées par rapport aux start-up. Mais avec des actions comme celles-ci, la BIL montre qu’elle comprend l’écosystème et qu’elle est proche de ce type d’entreprises. C’est pour nous très positif. »

Enfin pour la BIL, plus important financeur de startups au Grand Duché, cela a été l’occasion de témoigner de notre soutien à la dynamique de Start-up Nation. Pas seulement en organisant l’événement, mais aussi au travers d’une forte couverture de l’événement au profit des startuppers, que ce soit sur nos canaux de communication traditionnels ou sur notre plateforme www.my-life.lu. On y retrouve notamment une vidéo de la soirée, mais aussi une interview exclusive de Matthieu Bracchetti (Virtual Rangers) devant la Batmobile. A sa façon, le succès de la Startuppers Night nous pousse de plus en plus à en décliner l’esprit décalé dans notre manière de communiquer avec cette communauté.

Tous les voyants sont au vert !

 

Quels sont les prochains événements qui seront organisés par la BIL ?

C’est difficile de répondre, il y en a trop ! Peu de gens le savent, mais la BIL organise plus d’une centaine d’événements par an. J’en profite pour remercier notre équipe event qui a joué un rôle essentiel dans le succès de notre soirée.

Pour répondre à votre question, je me contenterai donc de vous dire que la probabilité d’avoir une quatrième édition de la Startuppers Night en 2019 est élevée. Et le prix reçu à l’occasion du Gala Marketers y contribue évidemment. Merci au jury !

A l’année prochaine.


Publié le 11 décembre 2018